Bruxelles

La période du ramadan, qui aura lieu du 11 août au 10 septembre, voit de nombreux musulmans habitant Molenbeek-Saint-Jean ou d'autres villes converger vers le centre historique de la commune pour s'approvisionner dans les boucheries traditionnelles hallal et d'autres magasins de spécialités gastronomiques.

Pour éviter les embarras de circulation, il est notamment demandé aux automobilistes d'éviter le centre de Molenbeek-Saint-Jean en fin de journée, indique mardi la commune dans un communiqué.

Au fil des ans, la commune a noté que les achats s'effectuaient généralement peu de temps avant la rupture du jeûne, qui correspond au coucher du soleil. Un pic d'affluence de clients à pied ou en voiture est à prévoir dans les rues aux alentours du Parvis Saint-Jean-Baptiste. Il est conseillé aux automobilistes qui le peuvent, comme par exemple les navetteurs, d'éviter le centre historique de Molenbeek-Saint-Jean en fin de journée. De leur côté, les commerçants sont invités à essayer d'organiser leurs livraisons avant 12h.

Pour renseigner le public, assurer la fluidité de la circulation automobile et veiller à la quiétude dans les rues, les policiers de la zone Bruxelles Ouest travailleront cette année encore en partenariat avec les Gardiens de la paix et les animateurs de la Cellule de lutte contre l'exclusion sociale qui seront présents quotidiennement sur le terrain.

Cet article génère un nombre très important de commentaires qui doivent être tous revus en raison du sujet abordé. Il ne nous est matériellement pas possible d’assumer cette charge additionnelle. En conséquence, cet article ne sera pas ouvert aux commentaires. Veuillez nous en excuser. Merci de votre compréhension. La modération.