L'agence profite toujours de la période estivale pour donner un coup d'accélérateur aux gros travaux, ce qui inclut des rénovations dans les tunnels, planifiées selon un plan pluriannuel adopté par le gouverment bruxellois en 2016. Selon Bruxelles Mobilité, la circulation automobile a même été jusqu'à tomber de 20% en juillet par rapport à un mois "normal" - hors des mois de vacances scolaires de juillet et août - avec l'accentuation du phénomène liée à la crise sanitaire.

"Bruxelles investit énormément pour faciliter les déplacements à pied, à vélo et en transport public, notamment avec ses 40 km de nouvelles pistes cyclables COVID et ses 350 millions pour améliorer la qualité du réseau de la STIB", met en avant la ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Van den Brandt. "Nous n'en oublions pas pour autant les navetteurs et automobilistes. C'est 100 millions d'euros que nous investissons cette année dans les travaux en cours dans nos tunnels."

Dans le tunnel Rogier, les travaux ont consisté à créer une paroi de séparation entre les deux sens de circulation.

Par ailleurs, les travaux pour renforcer le plafond du pont Grosjean viennent de se terminer. Un nouvel éclairage et un habillage des murs sont planifiés en 2021.

De grosses interventions sont toujours en cours au tunnel Léopold II, mais sont dans les temps prévus, les retards causés par le confinement ayant été rattrapés. Environ 90% du plafond a été rénové. Les travaux sur les chaussées, trottoirs et plafonds seront terminés à la fin de l'été. Après trois ans de travaux de nuit et trois fermetures estivales, le tunnel rouvrira le 1er septembre, mais toujours avec des fermetures de nuit maintenues pour terminer la rénovation et la création de sorties de secours. La fin du chantier est annoncée pour 2021.

Le tunnel Georges Henri subit lui un lifting complet, avec notamment des travaux au niveau de son plafond. Il restera fermé tous les jours de 07h00 à 19h00 jusqu'à la rentrée, de même que le tunnel Montgomery.

A Delta, il reste beaucoup de travail dans la trémie menant vers le boulevard du Triomphe. Ces travaux sont effectués de nuit.

Au pont Beaulieu, les joints de dilatattion sont sécurisés et des inspections approfondies sont en cours. Il sera de nouveau possible d'emprunter le pont dans les deux sens à partir du 15 août.