Le problème se pose depuis plus de trois ans et embête la commune de Boitsfort : que faire de l’église Saint-Hubert située avenue Delleur, non loin de la maison communale ?

En effet, cette église qui date de 1939 et n’est pas classée, a besoin de sérieux travaux de rénovation. Son clocher de 85 mètres - l’un des plus hauts de la région - est instable et des pierres tombent à l’intérieur du bâtiment. La municipalité avait donc décidé de fermer les lieux il y a plus d’un an. "Il faudrait 5 millions à la commune pour la remettre en état ", estime Martine Payfa (FDF), bourgmestre de Watermael-Boitsfort. Un montant qui grugerait totalement le budget du village

D’où l’idée de désacraliser une partie de l’édifice pour en faire des logements privés. "La commune a besoin de logements. Un promoteur privé pourrait y installer de vingt-cinq à trente entités" , ajoute la mandataire. Après trois ans, un accord a été trouvé avec la Fabrique d’église et le diocèse. Le conseil a approuvé la décision mercredi et une lettre a été envoyée, hier, à l’archevêché. La missive demande qu’une partie de l’église, propriété communale, soit désacralisée.

Sous réserve d’accord de l’archevêché, le chœur restera un lieu de culte; une chapelle et le clocher demeureront intacts. Le reste passerait aux mains d’un privé avec des garanties comme celles de respecter la structure du bâtiment et d’y installer des logements.