Les pompiers de Bruxelles, qui ont été appelés en renfort pour capturer le serval, ont eu particulièrement beaucoup de mal à le neutraliser.

La police a saisi un serval, un félin proche du guépard et du chat doré africain, lors d'une perquisition à Schaerbeek la semaine passée, dans le cadre d'une enquête, rapporte le Natuurhulpcentrum, un refuge pour animaux à Opglabbeek, près de Genk, qui a recueilli l'animal. Un serval mesure entre 70 et 100 centimètres et pèse entre 10 et 15 kilos. Il peut être très agressif. Les pompiers de Bruxelles, qui ont été appelés en renfort pour capturer la bête, ont eu particulièrement beaucoup de mal à le neutraliser. "Le serval s'est montré agressif et a mordu la main d'un pompier", a déclaré un porte-parole des pompiers de Bruxelles au journal Het Nieuwsblad. "L'animal a détruit une épuisette de capture et des gants. Deux pompiers ont été blessés".

La bête a ensuite été transportée au Natuurhulpcentrum à Opglabbeek. Le centre précise sur son site internet qu'il est illégal d'avoir un serval comme animal de compagnie, bien qu'il soit proposé à la vente sur certains sites.

La femelle serval capturée à Schaerbeek a rejoint, au Natuurhulpcentrum, six autres félins de son espèce qui ont été confisqués en Belgique au cours des dernières années. Un centre d'accueil pour animaux en Afrique du Sud a été contacté par Natuurhulpcentrum pour reprendre ces chats sauvages.