Pour la 2e année d’affilée, la Ville propose aux jeunes de tenter le 100 m.

Le Street 100 m a vu le jour l’année dernière à l’initiative de l’échevin bruxellois des Sports Alain Courtois (MR). L’idée ? Encourager la pratique du sport chez les jeunes des quartiers en organisant plusieurs tournois de 100 m dans différents coins de la capitale. Et si les jeunes y bénéficient d’un encadrement digne d’un grand club d’athlétisme, participer ne demande aucune pré-inscription et est entièrement gratuit.

Alors que l’édition 2014 de cet événement sportif avait attiré quelque 600 participants, les cinq tournois prévus en 2015 pourraient peut-être dépasser ce premier record. Le premier module, qui s’est tenu ce dimanche au Bois de la Cambre, a en tout cas attiré 160 coureurs. "C’est un bon score et on a même dû malheureusement refuser à la fin des participants. On est très content de cette première !", s’est réjoui Fabien Watteyne, du cabinet d’Alain Courtois.

Une réussite ce dimanche à laquelle le soleil n’était certainement pas étranger. "Le meilleur temps de cette journée, c’est le vainqueur de l’édition précédente qui l’a fait avec 12 secondes 60", a encore ajouté Fabien Watteyne.

Tous les participants avaient en tout cas le sourire aux lèvres. A l’image de Momath et Barhan, 10 et 12 ans, qui n’ont pas hésité à recourir une deuxième fois afin de tenter d’améliorer leur score qui ne les satisfaisait pas.

"J’ai fait 16 secondes et quelques", indique Barhan. "Moi, 17 secondes et 29 secondes", commente Momath. Avant que les deux amis ajoutent immédiatement en chœur : "On va le refaire !"

Quelques minutes plus tard, la course donne lieu à un joli duel entre père et fils, qui sera néanmoins remporté haut la main par Antoine, 13 ans. "J’avais déjà participé l’année passée mais pas avec mon père. C’est très chouette : il y a un côté esprit de compétition mais c’est aussi pour s’amuser", explique Antoine, à côté de Pascal, son papa qui tente de reprendre son souffle. "Je l’ai évidemment laissé gagner", insiste Pascal, avec un grand sourire.

Les prochaines épreuves de cette édition 2015 auront lieu à la rue du Midi (19 avril), à Haren (26 avril), au square Ambiorix (17 mai) et au pied de l’Atomium (9 septembre).

"Les vainqueurs des cinq éditions et les trois meilleurs s’affronteront en finale lors du prochain Mémorial Van Damme, au Stade Roi Baudouin", rappellent encore les organisateurs.J. Th.

Plus d’infos : www.bruxelles.be.