Il y a quelques semaines, le collège ucclois avait fait passer à titre temporaire différentes voiries en zone 20 afin de garantir un cheminement piéton suffisamment large pour permettre à chacun de circuler en respectant les mesures de distanciation sociale édictées par le Conseil National de Sécurité.

"Cette mesure sanitaire, d’application jusqu’au 30 juin et susceptible d’être adaptée en fonction de l’évolution de la situation, avait notamment été prise en concertation avec les associations de commerçants et concernait principalement des voiries aux abords de commerces et d’écoles", explique la commune d'Uccle.

Aujourd’hui, après une évaluation de cette mesure menée sur le terrain, le collège a constaté que certaines des zones 20 ne se justifiaient plus et a donc décidé de ne pas les maintenir.

Les voiries suivantes ne sont donc plus en zone 20 : rue Xavier De Bue, rue du Postillon, rue de Nieuwenhove, Parvis Saint-Pierre, place Homère Goossens, rue de la Fourragère, rue Vanderkindere (tronçons Dodonée-Gabrielle et place Vanderkindere-Mutualité), rue de la Bascule et rue de Praetere.

Les voiries suivantes restent en zone 20 jusqu'au 31 août 2020: rue des Fidèles, rue du Doyenné (tronçon après la place Homère Goossens jusqu'à la chaussée d'Alsemberg), square Coghen, rue Verhulst, avenue Paul Stroobant, drève du Sénéchal (entre la chaussée de Waterloo et l’avenue André Ryckmans), avenue du Vossegat (entre l’avenue de l’Aulne et l’école du Val Fleuri), avenue Casalta, drève des Gendarmes (entre la chaussée de la Hulpe et l’avenue des Chênes) et avenue Dolez (entre l’avenue des Hospices et la rue de Percke).

Les services communaux travaillent actuellement sur une liste de voiries qui pourraient définitivement passer en zone de rencontre (zone 20).