Le gouvernement bruxellois a donné mercredi son "accord de principe" à la réfection des pistes cyclables et des trottoirs à l’avenue du Port, annonce la ministre des Travaux publics et des Transports, Brigitte Grouwels (CD&V). Ces travaux se dérouleront en tenant "compte des préoccupations des comités de quartier et des associations de cyclistes", selon un communiqué de la ministre qui dit espérer que le chantier pourra "encore être mis en œuvre cette année". Bruxelles Mobilité a été chargée d’élaborer les détails techniques de ce plan de rénovation. Selon Mme Grouwels, "l’objectif est aussi de lancer une mission d’étude pour le réaménagement global. Les riverains, les comités de quartier et les autres parties prenantes seront impliqués dans celle-ci", assure-t-elle. Le réaménagement de l’avenue du Port agite le Landerneau bruxellois depuis des mois, après la levée de boucliers de riverains et d’associations contre l’abattage programmé des quelque 240 platanes qui jalonnent cette artère pavée jamais rénovée en quarante ans. Face à la pression, le gouvernement bruxellois avait fini par faire marche arrière. En janvier dernier, il avait malgré tout décidé d’abattre onze arbres sur le point de tomber, selon une expertise, mais le permis nécessaire n’a pas été délivré par la ville de Bruxelles. (Belga)