La 'Sister's House', dispositif d'accueil pour les femmes migrantes sans abri de la Plateforme Citoyenne, a trouvé un nouveau lieu où s'établir pour les prochains mois, annonce samedi la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés. 

Il s'agit d'un bâtiment, situé sur la commune d'Etterbeek, à quelques mètres du dispositif actuel, suffisamment grand pour accueillir de 40 à 60 femmes. La Plateforme espère pouvoir ouvrir ses portes au plus tard le lundi 30 mars. Il permettra d'augmenter sensiblement la capacité d'accueil qui est actuellement de 26 places. L'occupation précaire est établie pour une période de 6 mois.

La Plateforme Citoyenne avait lancé en février un appel aux citoyens et au secteur privé pour trouver un bâtiment afin d'accueillir en urgence la Sister's House. Le dispositif d'accueil pour femmes migrantes en transit devait en effet fermer ses portes fin du mois en raison d'une convention d'occupation précaire.

Si la Plateforme se réjouit de pouvoir continuer à accueillir dignement des femmes migrantes en errance, elle n'en appelle pas moins le gouvernement bruxellois à respecter l'engagement pris dans sa déclaration de politique générale de "mettre rapidement un espace d'accueil à disposition des femmes migrantes isolées ou accompagnées de mineurs, afin de leur permettre d'échapper aux difficultés particulières qu'elles rencontrent".