Les services de police ont levé le périmètre de sécurité, lundi vers 18h30, au niveau de la rue Royale à Bruxelles, a indiqué la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles. La circulation des transports en commun et des véhicules, qui avait été interrompue entre la place Royale et la rue des Colonies, a donc été rétablie.

Cette portion avait été bloquée vers 16h00 après qu'un homme ait lancé des cocktails Molotov sur le bâtiment du Parlement fédéral. L'individu, âgé de 36 ans, a été arrêté et interrogé par la police. Les dégâts ont été limités à quelques voitures.

La police a établi un périmètre de sécurité et le service de déminage de l'armée ainsi que le Service d'Enlèvement des Engins Explosifs (SEDEE) ont été appelés sur place pour vérifier s'il n'y avait pas d'autres substances dangereuses dans le véhicule du suspect.

Les raisons qui ont poussé cet homme à s'attaquer au Parlement ne sont pas encore connues.

Le service de déminage de l'armée, le SEDEE, se rend sur place pour vérifier s'il n'y a pas d'autres substances dangereuses dans le véhicule.