Le parquet de Bruxelles a confirmé l'information divulguée mardi par Sudpresse selon laquelle un tram a été la cible, lundi soir, de projectiles à proximité du square Jules De Trooz à Bruxelles. Il s'agit vraisemblablement de l'oeuvre d'un "tireur" qui était embusqué non loin de la ligne de tram. Aucune personne n'a été blessée. "Je confirme que des projectiles ont été lancés contre un tram hier soir, vers 20h30, au niveau du square Jules De Trooz", a déclaré à l'agence Belga Denis Goeman, porte-parole du parquet de Bruxelles.

"Un passager du tram aurait vu un jeune caché dans des bosquets, une arme de poing à la main. Le tram a été stoppé et évacué. Il n'y a pas eu de blessés", a poursuivi le procureur.

"Vu la première analyse des traces, on se trouve plutôt dans l'hypothèse de tirs de pistolet à billes ou à plombs. Divers devoirs ont été diligentés par le parquet afin d'identifier le suspect", a-t-il précisé.

Selon Sudpresse, quatre "petits impacts" contre quatre différentes vitres latérales du tram ont été constatés.

Un témoin qui se trouvait à bord du tram a été en mesure de décrire les faits. Selon ce dernier cité par le journal, un homme était muni d'une arme de poing et était caché dans un buisson. Il portait des vêtements sombres et a pris la fuite dès que le tram s'est arrêté.