Depuis deux jours, une photo fait le buzz sur les réseaux sociaux et suscite de nombreuses réactions. On y voit une dizaine de panneaux, dont certains sont identiques, pour indiquer un petit chantier local dans la commune d'Uccle.

Une situation qui illustre le manque de lisibilité des chantiers pour la population, avec bien souvent une multiplication d'intervenants dont la coordination n'est pas toujours optimale.

Sur les réseaux sociaux, les commentaires vont bon train. "C'est le salon de la signalisation routière", "c'est une œuvre d'art abstrait", "Cela fait marcher le commerce des panneaux", "ils visent une place dans le livre des records", peut-on lire dans plusieurs commentaires ironiques.

Contactée, la porte-parole de Bruxelles Mobilité explique que les panneaux de signalisation routière sont la compétence de la police. "Nous avions déjà signalé à l'entreprise certaines incohérences", explique Camille Thiry.

De son côté, le porte-parole de la zone de police Marlow (Uccle, Auderghem, Watermael-Boitsfort), explique que " la signalisation est du ressort du gestionnaire du chantier. Parfois, il arrive que chaque intervenant ajoute son panneau. Nous intervenons sur les chantiers seulement s'il y a un danger, ce qui n'est pas le cas ici", explique Laurent Masset.