Est-ce l’arrivée d’Uber sur le sol bruxellois qui a poussé les taxis de la capitale à entrer dans l’ère du numérique ? C’est en tout cas ce qui nous vient à l’esprit à l’annonce d’une nouvelle application permettant de commander un taxi à l’aide de son smartphone. Le développement de cette appli mobile baptisée eCab a pourtant débuté fin 2012 à l’initiative de Taxis G7, leader européen du taxi, rejoint par les Taxis verts bruxellois.

Disponible gratuitement depuis le 22 avril sur iPhone et sur Android, la plateforme permet aux utilisateurs de visualiser sur une carte les taxis disponibles les plus proches. Il suffit ensuite d’un simple clic pour commander le taxi qui se déplacera alors en direction du client, informé instantanément de la durée d’attente.

Formules

Deux formules seront proposées par l’application. Avec eCab Easy, les utilisateurs ne devront pas forcément disposer d’une carte de crédit. Par contre, l’utilisation de celle-ci sera requise pour la seconde formule eCab Zen. Celle-ci comportera plusieurs avantages comme la possibilité de commander un taxi pour une course ultérieure ou d’envoyer un taxi à un endroit où l’on ne se trouve pas.

"Le client pourra, par exemple, envoyer un taxi prendre un enfant à l’école ou chercher une grand-mère à son domicile sans que ces passagers doivent se soucier d’avoir de l’argent avec eux", souligne Michel Pètre, administrateur-délégué des Taxis verts.

Taxis verts

Pour l’heure, seuls les taximen affiliés aux Taxis verts disposent de l’application, ce qui représente tout de même plus de 500 taxis à Bruxelles. "Nous vivons au 21e siècle. Il allait donc de soi que nous évoluions avec notre époque et que nous utilisions les technologies modernes afin d’accroître les services que nous proposons. Nous croyons très fort en ce projet et nous n’avons pas voulu prendre de risque pour son développement. L’application a été à maintes reprises testée et les résultats sont plus qu’encourageants", conclut Michel Pètre.