Si 132 personnes ont été arrêtées à la suite de la Boum 2 dans le Bois de la Cambre le 1er mai dernier, la police sera à nouveau présente en nombre ce week-end. En effet, plusieurs événements sont annoncés au même endroit ce samedi.

Tout d'abord "La Boum Test", événement pour lequel une demande d'autorisation a été introduite. Demande refusée car " l'événement ne remplissait pas les critères requis", selon la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de Keere. Les organisateurs de "La Boum Test"  ont mis un protocole en place avec pour but de démontrer que le risque de contamination est minime lors des rassemblements.

Plus tôt dans la journée, la manifestation "World Wide Demonstration" devrait aussi se tenir au bois de la Cambre. Le but de cette manifestation est de demander plus de libertés. Aucune demande n'a été faite par les organisateurs, toujours selon Ilse Van de Keere.

Face à ces 2 événements prévus au même endroit, la police sera présente en nombre pour encadrer les participants, comme le rapporte Sudinfo.