Tout au long du week-end, de nombreuses instances ont cogité pour que l’on évite tant que faire se peut le chaos sur les (auto) routes qui mènent à la capitale, et singulièrement sur la E411, et sur le réseau urbain bruxellois, spécialement aux abords du viaduc Herrmann-Debroux, partiellement fermé.

Une première "réunion de crise" rassemblant Bruxelles Mobilité, la commune d’Auderghem et la zone de police concernée a eu lieu samedi matin, alors que l’on notait dans le quartier concerné des retards de l’ordre de vingt minutes.

Il a été décidé que la circulation entre le carrefour Léonard et le viaduc Herrmann-Debroux serait ramenée sur une seule bande à partir de dimanche, les bus conservant une bande protégée sur ce même tronçon.

© IPM Graphics

Adaptations de la voirie

Dans la foulée, le Conseil des ministres bruxellois a chargé le ministre de la Mobilité et des Travaux publics Pascal Smet (SPA.) d’élaborer les mesures d’accompagnement nécessaires avec la commune d’Auderghem, la STIB, le TEC, De Lijn, la SNCB et les cabinets régionaux et fédéraux (principalement celui de M. Bellot, ministre MR de la Mobilité) compétents. "Les réponses doivent se situer en amont, a expliqué Rudi Vervoort. Il va falloir canaliser."

Bruxelles Mobilité a, pendant le week-end, procédé à de nombreuses adaptations (marquage au sol, modification des phases des feux de signalisation, etc.) afin de faciliter les déviations.

Parkings, bus et trains

Les nouvelles les plus importantes sont tombées dimanche, en provenance de Namur. Le gouvernement wallon s’est réuni et le ministre de la Mobilité, Carlo Di Antonio (CDH) a annoncé qu’avec l’appui de la SNCB, les 2 200 places du parking "Park and Ride" de Louvain-la-Neuve (il devait être inauguré la semaine prochaine) seront accessibles gratuitement aux automobilistes à partir de cinq heures du matin.

Deux trains supplémentaires partiront de Louvain-la-Neuve (à 7 h 17 et 8 h 34) et l’offre des navettes de bus "Conforto" sera élargie, avec notamment des bus de plus grande capacité. Les 2 000 places du parking de Walibi ont été louées par la Région wallonne et ce parking sera, pour l’occasion, desservi par des navettes "Conforto" spécialement affrétées. Cette offre de bus se couple à celle des trains déjà disponibles à la gare de Bierges-Walibi.

Le soir, trois convois ferroviaires partiront de Schaerbeek à 16 h 49 jusqu’à Louvain-la-Neuve, un autre de Bruxelles-Midi à 17 h 41 et un troisième de Schaerbeek à 18 h 49. En tout, ce sont 4 200 places de trains qui viendront s’ajouter à l’offre quotidienne.

La SNCB conseille aussi aux navetteurs de recourir aux trains partant des gares de La Hulpe, Rixensart et de Genval, pourvues de parkings, d’une capacité de 500 places.