Selon la RTBF, Marie Nagy n'est plus n'est plus chef de groupe Ecolo à la Ville de Bruxelles. Les membres de la section locale ont voté une motion à 9 voix pour, deux voix contre et une abstention. La discussion a été tendue.

En cause: la "rupture de confiance" occasionnée par la carte blanche publiée en début de semaine par Marie Nagy dans le journal Le Soir dans laquelle elle critiquait la vision de son parti sur la laïcité.

Il y aurait également des "dysfonctionnements" au sein du groupe Ecolo à la Ville de Bruxelles.