Le lieu avait été fermé pour remplacer le système de chaufferie.

La piscine olympique du centre sportif Sportcity à Woluwe-Saint-Pierre a rouvert, comme prévu, ce lundi, jour de rentrée scolaire. Des travaux débutés le 1er juin dernier ont engendré une fermeture d'une durée de trois mois. Le but était de réaliser d’importantes économie d’énergie. Toute la chaufferie qui alimente le site a été remplacée pour atteindre l'objectif voulu par la commune. Cette dernière se félicite que les délais ont été tenus pour réaliser l'opération : "Nous sommes très heureux de voir les travaux se terminer dans les délais. Fermer la piscine pendant trois mois en plein été a été une décision difficile à prendre. Mais à l’arrivée notre magnifique complexe sportif est désormais plus économique, moins énergivore et plus qualitatif", explique Benoît Cerexhe (cdH), bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre.

Les anciennes chaudières des années 1970 et 1990 ont été remplacées par des chaudières gaz à condensation. Ces nouvelles installations d’une puissance de 2.000 kW – contre 3.200 kW actuellement – vont permettre de réduire la facture de gaz de 25% (soit 40.000 euros d’économie par an) et de diminuer les émissions de C02 de 151 tonnes par an!

© D.R.

"La bonne gestion du patrimoine communal a toujours été une de nos priorités. Cela nécessite des travaux parfois très importants afin d’offrir aux citoyens des infrastructures qui répondent à leurs attentes", précise encore Benoît Cerexhe. La commune a aussi profité de ces travaux de grande ampleur pour vidanger, nettoyer et faire un grand entretien du bassin d’eau de 3000m2 et moderniser le hall de tennis en installant des radiants à gaz placés au plafond en lieu et place des aérothermes.

Pour rappel, en 2016 déjà, d’importants travaux visant à ce que Sportcity soit de moins en moins énergivore et fonctionne toujours plus à l’énergie verte ont déjà eu lieu : placement de panneaux photovoltaïques et installation d’un éclairage 100% LED dans le hall piscine.