Récemment, le Collège a décidé d'entendre la zone de jeux, interdite aux voitures, à l'avenue Massenet afin d'éviter le trafic de transit dans le quartier de la chaussée de Bruxelles. Une décision critiquée par le chef de groupe Défi à Forest qui dénonce le report de charges sur les voiries limitrophes et le manque de concertation avec la population.

"En période de confinement, la mise en place de la zone jeux, aussi bénéfique soit-elle pour les riverains, ne posait pas trop de problèmes pour les rues voisines. Avec le trafic qui a repris, c’est toute autre chose. Et c’est de la responsabilité des décideurs politiques d’évaluer les mesures prises de manière temporaire et d’adapter la situation le cas échéant. Dans ce dossier, le Collège est buté et pense sans doute que revenir en arrière est un désaveu", estime Marc Loewenstein.

© D.R.

Le conseiller communal n'est pas le seul à remettre en question le choix de la majorité : vendredi dernier, des riverains ont déplacé les barrières Nadar délimitant la zone de jeux pour rouvrir la voirie à la circulation. "Je comprends le ras-le-bol de certains habitants qui ne se sentent pas écoutés et respectés, d’autant plus que leur interpellation citoyenne a été injustement reportée lors du dernier conseil communal alors qu’elle aurait pu être développée en visioconférence comme cela s’est fait notamment à Auderghem."

Depuis, la commune a replacé les barrières Nadar, y ajoutant en plus des bacs à fleurs. Le hic : le Siamu n'a pas été concerté. Or, ces bacs bloquent tout accès aux pompiers et aux ambulances. "Cet acte est totalement irresponsable de la part du Collège et, en particulier, du bourgmestre qui est sensé assurer la sécurité publique et protéger les habitants. Il gère la commune en freestyle au mépris des règles élémentaires de sécurité", commente Marc Loewenstein.

De son côté, la majorité admet le problème. "Nous sommes bien conscients qu'il y a un souci avec ce dispositif. Nous avons contacté le Siamu pour résoudre le problème au plus vite", assure le cabinet du bourgmestre.