"J’avance l’argent "

Libramont. Le président ne se départit jamais d’un petit sourire. Mais, derrière le flegme affiché, on sent qu’une information d’un confrère sur ses émoluments le titille. Et de sortir des chiffres. "

Libramont. Le président ne se départit jamais d’un petit sourire. Mais, derrière le flegme affiché, on sent qu’une information d’un confrère sur ses émoluments le titille. Et de sortir des chiffres. "Cet article pointe que je gagne 31000 euros bruts par mois", dit Patrick Adam. "Mais il oublie que j’en ristourne 10 % au parti et que l’impôt diminue ce revenu de 50 %. Soit un solde de 14000 euros par mois pour gérer 3560 personnes. Par la fusion, j’ai en outre perdu 10000 euros de jetons de présence. J’ai de plus réduit mon temps de travail à la Ville d’Arlon, soit 300 euros en moins par mois. Au total, ce sont 962000 euros que je perds en un an. Alors que la charge de travail, avec notamment toutes les réunions en journée comme en soirée équivaut largement à un temps plein. J’ajoute que je n’ai pas de voiture de fonction - je viens d’acheter une nouvelle à crédit - et que tous les mandataires politiques de Vivalia n’ont pas été payés depuis janvier car ils attendent l’AG. Donc, j’avance l’argent. Mais je ne me plains pas " (M. VDM.)

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...