Brèves

Le Kluizendok, une extension du port de Gand qui portera la zone industrielle à 660 hectares, a été officiellement inauguré vendredi après-midi. Les travaux ont duré 14 ans et ont coûté quelque 190 millions d’euros, a indiqué la société du port de Gand. Le Kluizendok est l’une des plus grandes parcelles libres d’Europe, indique le président de la société portuaire, Christophe Peeters. "Treize entreprises y ont déjà une concession. Ces entreprises permettront d’augmenter le nombre de transbordements de marchandises de huit à dix millions. Elles permettront également d’augmenter les possibilités d’emploi et la valeur ajoutée. Cet endroit est l’embranchement qui permettra, dans le futur, de faire du port de Gand la porte d’accès multimodale de l’Europe." Le dock en lui-même est prévu pour accueillir des entreprises sur une surface de 400 hectares. La zone industrielle adjacente, De Nest, fait 160 hectares et la zone toute proche de Rieme-Noord, 100 hectares. (Belga)

Port de Gand

Le Kluizendok inauguré

Le Kluizendok, une extension du port de Gand qui portera la zone industrielle à 660 hectares, a été officiellement inauguré vendredi après-midi. Les travaux ont duré 14 ans et ont coûté quelque 190 millions d’euros, a indiqué la société du port de Gand. Le Kluizendok est l’une des plus grandes parcelles libres d’Europe, indique le président de la société portuaire, Christophe Peeters. "Treize entreprises y ont déjà une concession. Ces entreprises permettront d’augmenter le nombre de transbordements de marchandises de huit à dix millions. Elles permettront également d’augmenter les possibilités d’emploi et la valeur ajoutée. Cet endroit est l’embranchement qui permettra, dans le futur, de faire du port de Gand la porte d’accès multimodale de l’Europe." Le dock en lui-même est prévu pour accueillir des entreprises sur une surface de 400 hectares. La zone industrielle adjacente, De Nest, fait 160 hectares et la zone toute proche de Rieme-Noord, 100 hectares. (Belga)

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...