Brèves

L’arrêt de la cour d’appel d’Anvers visant trois juges liés au procès, à Hasselt, du baron présumé de la drogue Adrianus "Janus" Van Wesenbeeck et de seize autres prévenus, n’a pas été cassé vendredi par la Cour de cassation. Le procès devant le tribunal correctionnel de Hasselt pourra dès lors bientôt redémarrer. Il avait débuté en novembre avant d’être suspendu après le dépôt d’une requête en récusation des juges par la défense. A ce procès, comparaît à côté d’Adrianus Van Wesenbeeck son frère Jacobus "Tinus" avec quinze autres prévenus. Ils sont soupçonnés d’avoir écoulé, entre 2007 et 2009, 15,6 tonnes de cannabis et 600 kilos d’amphétamines. Ils auraient tenté d’importer en Europe occidentale 5,6 tonnes de cannabis et 1,1 tonne de cocaïne. (Belga)

Hasselt

Le procès pourra se poursuivre

L’arrêt de la cour d’appel d’Anvers visant trois juges liés au procès, à Hasselt, du baron présumé de la drogue Adrianus "Janus" Van Wesenbeeck et de seize autres prévenus, n’a pas été cassé vendredi par la Cour de cassation. Le procès devant le tribunal correctionnel de Hasselt pourra dès lors bientôt redémarrer. Il avait débuté en novembre avant d’être suspendu après le dépôt d’une requête en récusation des juges par la défense. A ce procès, comparaît à côté d’Adrianus Van Wesenbeeck son frère Jacobus "Tinus" avec quinze autres prévenus. Ils sont soupçonnés d’avoir écoulé, entre 2007 et 2009, 15,6 tonnes de cannabis et 600 kilos d’amphétamines. Ils auraient tenté d’importer en Europe occidentale 5,6 tonnes de cannabis et 1,1 tonne de cocaïne. (Belga)