Brèves

Le chauffeur de bus agressé lundi soir par des jeunes après leur avoir fait une remarque sur leur comportement est en incapacité de travail pour une semaine au moins, indique De Lijn Flandre orientale. "L’homme bénéficie du soutien de notre cellule sociale et participera à l’enquête", selon De Lijn. La victime souffre notamment de contusions. Les images caméra, d’une très bonne qualité selon les syndicats, ont été analysées mardi matin. Le matériel sera maintenant remis à la police. "Sur les images, on peut remarquer l’intervention judicieuse du chauffeur après que les jeunes avaient actionné l’ouverture d’urgence alors que le bus roulait", explique Dirk Stautemas (ACOD). "Ce qui signifie qu’outre l’ouverture des portes, le système de freinage s’enclenche, mettant ainsi en danger les passagers qui pourraient tomber du bus." Les syndicats ont déclaré que le chauffeur avait quitté son poste de pilotage car la sécurité d’autres passagers avait été mise en danger. (Belga)

Saint-Nicolas

Agression d’un chauffeur de bus

Le chauffeur de bus agressé lundi soir par des jeunes après leur avoir fait une remarque sur leur comportement est en incapacité de travail pour une semaine au moins, indique De Lijn Flandre orientale. "L’homme bénéficie du soutien de notre cellule sociale et participera à l’enquête", selon De Lijn. La victime souffre notamment de contusions. Les images caméra, d’une très bonne qualité selon les syndicats, ont été analysées mardi matin. Le matériel sera maintenant remis à la police. "Sur les images, on peut remarquer l’intervention judicieuse du chauffeur après que les jeunes avaient actionné l’ouverture d’urgence alors que le bus roulait", explique Dirk Stautemas (ACOD). "Ce qui signifie qu’outre l’ouverture des portes, le système de freinage s’enclenche, mettant ainsi en danger les passagers qui pourraient tomber du bus." Les syndicats ont déclaré que le chauffeur avait quitté son poste de pilotage car la sécurité d’autres passagers avait été mise en danger. (Belga)