Brèves

La police et le parquet étaient lundi toujours à la recherche de témoins du car-jacking violent survenu dans la nuit de samedi à dimanche non loin du Kinepolis à Courtrai. La vie d’un médecin âgé de 63 ans, habitant à Harelbeke, est toujours en danger. Les auteurs des violences convoitaient l’Audi RS4 de la victime. Alors que le médecin et sa femme se dirigeaient vers leur voiture, ils ont été agressés par trois hommes. Les agresseurs l’ont frappé à la tête avec une matraque. Il souffre d’une fracture du crâne et a été opéré. Ses jours sont toujours en danger. La police et le parquet font appel à toute personne ayant vu la nuit du samedi 3 au dimanche 4 novembre 2012, entre 21.30h et 00.15h, dans les environs du Kinepolis de Courtrai, 3 hommes à bord probablement d’une Audi A3 de couleur bleue métallisée. La police fait également appel à toute personne témoin du car-jacking sur le parking de la police de la route le long de la Beneluxlaan près du cinéma. 0800/30 300 (Belga)

Courtrai

Appel à témoins après une agression sur un médecin

La police et le parquet étaient lundi toujours à la recherche de témoins du car-jacking violent survenu dans la nuit de samedi à dimanche non loin du Kinepolis à Courtrai. La vie d’un médecin âgé de 63 ans, habitant à Harelbeke, est toujours en danger. Les auteurs des violences convoitaient l’Audi RS4 de la victime. Alors que le médecin et sa femme se dirigeaient vers leur voiture, ils ont été agressés par trois hommes. Les agresseurs l’ont frappé à la tête avec une matraque. Il souffre d’une fracture du crâne et a été opéré. Ses jours sont toujours en danger. La police et le parquet font appel à toute personne ayant vu la nuit du samedi 3 au dimanche 4 novembre 2012, entre 21.30h et 00.15h, dans les environs du Kinepolis de Courtrai, 3 hommes à bord probablement d’une Audi A3 de couleur bleue métallisée. La police fait également appel à toute personne témoin du car-jacking sur le parking de la police de la route le long de la Beneluxlaan près du cinéma. 0800/30 300 (Belga)