Brèves

Le Vlaams Belang se retrouvera en position d’arbitre de la vie politique locale à Denderleeuw, où aucune issue n’a été trouvée à l’affrontement entre deux blocs rivaux, SP.A/Open VLD Plus et CD&V/N-VA. Avec chacun onze élus sur 25, les deux camps ne sont pas parvenus à débloquer la situation avant l’échéance de ce lundi, malgré une médiation du gouverneur André Denys. Avec ses trois conseillers communaux, le Vlaams Belang occupera donc une place centrale. (D’après Belga)

Denderleeuw

Toujours pas de majorité

Le Vlaams Belang se retrouvera en position d’arbitre de la vie politique locale à Denderleeuw, où aucune issue n’a été trouvée à l’affrontement entre deux blocs rivaux, SP.A/Open VLD Plus et CD&V/N-VA. Avec chacun onze élus sur 25, les deux camps ne sont pas parvenus à débloquer la situation avant l’échéance de ce lundi, malgré une médiation du gouverneur André Denys. Avec ses trois conseillers communaux, le Vlaams Belang occupera donc une place centrale. (D’après Belga)