La N-VA bouleverse les majorités flamandes

La montée en puissance du parti de Bart De Wever a redistribué les cartes du paysage politique au nord du pays. Les résultats des Communales confirment ces tendances. Nombreux sont ceux qui ont choisi une coalition avec la N-VA.

Belga
La N-VA bouleverse les majorités flamandes
©Photonews

L'ascension électorale de la N-VA le 14 octobre a profondément modifié la composition des majorités en Flandre. A peine 8 pc des communes ont conservé une majorité identique à celle qui s'était constituée en 2006, rapporte mercredi "De Standaard". Selon des chiffres du Centre pour la politique locale de l'Université de Gand, il y a 6 ans, 36,8 pc des communes avaient par contre reconduit leur majorité.

Lors des dernières élections communales, la N-VA a fait son apparition sur l'échelon local et remporté des succès importants dans de nombreuses communes.

Cet essor s'est produit surtout aux dépens du Vlaams Belang, exclu du pouvoir par la politique du cordon sanitaire.

La N-VA a permis de mettre en place des coalitions excluant le parti dominant, comme à Courtrai où l'Open Vld de Vincent Van Quickenborne s'est allié au sp.a et à la N-VA pour chasser du pouvoir le CD&V de Stefaan De Clerck.