Un microclimat à Knokke, vraiment ?

Dans une récente livraison de "Essentielle Focus", le bourgmestre de Knokke, Léopold Lippens, affirmait sans rire que le Zoute bénéficie d’un microclimat et qu’il y "avait sensiblement plus de pluie au Westhoek", à savoir de l’autre côté de la Côte.

Un microclimat à Knokke, vraiment ?
©Reporters

Dans une récente livraison de "Essentielle Focus", le bourgmestre de Knokke, Léopold Lippens, affirmait sans rire que le Zoute bénéficie d’un microclimat et qu’il y "avait sensiblement plus de pluie au Westhoek", à savoir de l’autre côté de la Côte. Renseignement pris auprès de l’Institut royal météorologique (IRM), c’est exactement le contraire.

"Le côté ouest du littoral belge est protégé par l’Angleterre et les précipitations qui arrivent sur La Panne, Coxyde ou Nieuport sont en général largement amorties. Elles ont toutefois le temps de se recharger au-dessus de la mer du Nord et sont plus abondantes quand elles arrivent sur Knokke-le-Zoute et le Zwin", nous a expliqué le climatologue Marc Vandiepenbeeck. Mais ce ne sont évidemment pas ces petits détails qui vont arrêter Léopold Lippens dans sa certitude qu’il dirige la plus belle ville d’Europe.