Les files en Flandre sont de plus en plus importantes sur les routes

Les files à l'heure de pointe du matin ont été plus longues de 6 kilomètres en 2015, les points noirs les plus importants restant le ring d'Anvers et celui de Bruxelles.

Belga
embout
©Jean-Luc Flémal

Les files en Flandre sont de plus en plus longues, selon le rapport annuel du centre flamand du trafic (Vlaams Verkeerscentrum).

L'an passé, le trafic y a ainsi augmenté sur quasiment toutes les routes, quasiment tous les mois, par rapport à 2014. Dans le détail, les files à l'heure de pointe du matin ont été plus longues de 6 kilomètres en 2015, les points noirs les plus importants restant le ring d'Anvers et celui de Bruxelles.

Le ring d'Anvers, entre Berchem et Anvers-Est, constitue encore et toujours la zone au trafic le plus dense, avec entre 137.000 et 139.000 véhicules qui y passent chaque jour ouvrable dans les 2 directions. Sur le ring de Bruxelles, les zones Zaventem-Machelen et UZ Jette-Wemmel sont également particulièrement chargées (100 à 103 véhicules dans chacune des directions).

Selon le ministre flamand en charge du dossier, Ben Weyts, ces chiffres démontrent l'importance des grands travaux prévus.