La création gourmande de Mettet

Le pâtissier a reçu une bourse pour la Wil-Ball présentée à Milan.

M.V
La création gourmande de Mettet

Jean-Yves Wimot est plein de créativité et d’inventivité. Il se décrit d’ailleurs comme un créateur de plaisirs gourmands. Sur son site figurent déjà des vidéos amusantes où les personnages sont tenus par des macarons ! Voilà qu’il lance un concept original et inédit : la Wil-Ball. "C’est un projet qui mûrit depuis un an et demi avec mon ami Nicolas Delbarre. Il s’agit d’un dessert et d’un jeu. On a reçu une bourse à la créativité de la région wallonne pour le développer et on est allé le présenter à l’exposition de Milan. Maintenant, après l’avoir testé auprès de mes clients depuis un moment, on démarre la commercialisation à plus grande échelle à partir de septembre", nous confie le pâtissier de Mettet.

La Wil-Ball, c’est une boîte contenant une sphère en chocolat remplie de mousse (goût chocolat/framboise, vanille/chocolat ou exotique) avec des petits tubes et pots ainsi q’une nappe transparente. "Il y a de la crème anglaise, du coulis, du crumble, du biscuit moelleux, des fruits cuisinés, des noisettes caramélisées… Le tout préparé artisanalement dans mes ateliers de Mettet par mes ouvriers pâtissiers et avec des produits issus de circuits courts", précise celui dont les macarons originaux font déjà fureur.

L’idée, c’est d’étaler les ingrédients sur la nappe en jouant, en dessinant, puis d’éclater la boule en chocolat avec un objet ou en la laissant tomber sur la nappe et de commencer à déguster avec une cuiller ou en prenant des morceaux de chocolat et en associant les ingrédients. "J’avais envie de proposer un dessert présenté comme un jeu pour mettre la gastronomie à la portée de tous. Dès qu’il y a des enfants, ils s’amusent comme des fous. C’est l’éclate totale parce qu’ici, ils font ce qu’on leur interdit normalement : jouer avec la nourriture", se réjouit-il. Après la conception, place à la prospection.

"Trois confrères ont bien voulu tester le produit : je voulais le tester en dehors de ma clientèle pour savoir quelles modifications ou explications je pouvais apporter au produit avant de trouver sa formule définitive", explique Jean-Yves Wilmot qui compte distribuer sa gourmandise en kit dans les pâtisseries en Wallonie et à Bruxelles, dans les épiceries fines. Prix de vente : 40€ pour 6 à 8 personnes.