Il empoche 1,6 million d'euros après s'être plaint de l'état des routes: "Je n'ai pas de scrupules à accepter cet argent, c'est de leur faute"

Aarschot a préféré indemniser un homme qui harcelait la Ville avec des procédures.

Ass. HLN - Marc Van Damme in Aarschot
©Photo News
L.N.

Aarschot a préféré indemniser un homme qui harcelait la Ville avec des procédures.

La Ville d’Aarschot (Brabant flamand) va payer 1,65 million à un homme qui s’était plaint, lors de diverses procédures, de l’état des routes de la commune, à condition

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité