Une place de Gand évacuée pour le deuxième jour consécutif après des rassemblements

La police a évacué la Sint-Pietersplein à Gand mercredi soir, après que des jeunes s'y étaient rassemblés, en violation des règles sanitaires anti-coronavirus.

Une place de Gand évacuée pour le deuxième jour consécutif après des rassemblements
©belga
belga

 "La distanciation sociale et le port du masque n'étaient pas respectés", a indiqué la police gantoise. La place avait déjà été évacuée la veille. La police avait décidé plus tôt de surveiller davantage la Sint-Pietersplein, où les étudiants sont autorisés à se rassembler en nombre limité en utilisant des cercles de craie. Cela avait déjà provoqué quelques scènes d'exaltation. Mercredi, le beau temps a attiré beaucoup de monde.

Les lieux ont été évacués vers 19h30, mais une centaine de jeunes ont refusé de quitter la place. La police a été prise à partie et du verre a été jeté sur des agents. Plusieurs personnes ont été interpellées.