Un policier tabassé alors qu'il n'était pas en service: "Ils l'ont reconnu comme membre de l'équipe antidrogue et l'ont passé à tabac"

Hier matin, un agent de police, qui n'était pas en service à ce moment-là, a été victime d'une violente agression alors qu'il rentrait chez lui avec sa compagne à Herentals, à Anvers, rapporte Het Laatste Nieuws.

Un policier tabassé alors qu'il n'était pas en service: "Ils l'ont reconnu comme membre de l'équipe antidrogue et l'ont passé à tabac"
©BELGA

Ce dimanche, un policier rentrait à pied chez lui avec sa compagne lorsque le couple s'est fait attaquer par deux hommes: "Ils ont reconnu le policier comme membre de l'équipe antidrogue et ils ont commencé à le battre", a déclaré le chef adjoint Dirk van Peer de la zone de police de Neteland. "L'officier s'est retrouvé à l'hôpital avec des blessures graves et ne pourra pas travailler pendant des semaines. Sa compagne a également partagé les coups et a subi des blessures mineures", conclut-il.

Des collègues de la victime qui se trouvaient dans le secteur sont rapidement arrivés sur les lieux et ont pu immédiatement arrêter l'un des deux suspects. Le deuxième a été interpellé à son domicile dimanche matin. Les deux hommes avaient agressé d'autres personnes la même nuit après avoir été expulsés d'un bar: "Les deux suspects, deux jeunes dans la vingtaine de Herentals, ne sont pas étrangers au tribunal. La justice prend les faits très au sérieux, les violences contre les membres de la police sont sévèrement punies."