Pollution à Zwijndrecht : de nouveaux échantillons prélevés chez 3M

L'inspection de l'environnement a prélevé de nouveaux échantillons aux abords de l'usine 3M à Zwijndrecht, à la demande de la ministre flamande de l'Environnement, Zuhal Demir, rapportent samedi De Morgen, Het Laatste Nieuws et Het Nieuwsblad.

Pollution à Zwijndrecht : de nouveaux échantillons prélevés chez 3M
©BELGA

L'entreprise chimique, qui fait depuis quelques mois l'objet de nombreuses critiques en raison d'une pollution au PFOS, semble aussi déverser illégalement une autre substance toxique dans l'Escaut, du FBSA. L'usine anversoise ne disposerait pas de permis pour se débarrasser de telles substances. Dans un premier temps, l'inspection de l'environnement n'y voyait cependant rien de grave. "La législation actuelle sur l'environnement en Flandre n'exige pas de mentionner de manière explicite la substance FBSA. Et les plus récentes licences de 3M ne la mentionnent pas."

Les services d'inspection comptaient donc en rester là, mais de nouveaux échantillons ont tout de même été prélevés dans l'eau jeudi à la demande de la ministre Demir. "S'il s'avère que 3M a dépassé les bornes, elle sera appelée à prendre ses responsabilités", indique-t-on au cabinet.

Les résultats des échantillons devraient être connus dans le courant de la semaine prochaine.

Sur le même sujet