Pollution à Zwijndrecht : Quelque 59% des riverains de 3M présentent un taux trop élevé de PFOS dans le sang

Des tests sanguins effectués sur près de 800 habitants de Zwijndrecht vivant dans un rayon de trois kilomètres autour de l'usine 3M ont montré que 59% avaient trop de PFOS dans le sang, a indiqué l'Agence flamande pour les soins et la santé.

Pollution à Zwijndrecht : Quelque 59% des riverains de 3M présentent un taux trop élevé de PFOS dans le sang
©BELGA
Belga

Seuls 9% des personnes testées présentent des taux "sûrs" par rapport aux valeurs de référence. En moyenne, des valeurs plus élevées ont été mesurées chez celles habitant plus près de l'usine 3M, bien que d'autres facteurs de risque aient été identifiés.

Les PFOS sont des substances chimiques classées comme perturbateurs endocriniens. Une ancienne pollution à ces substances a été découverte il y a quelques mois dans et autour de l'usine 3M de Zwijndrecht à la suite de travaux d'infrastructures.

Ainsi, les mesures dites "no regret", qui restreignent la vente de produits agricoles commerciaux, sont étendues et élargies, indique l'Agence flamande pour les soins et la santé. Le rayon dans lequel les personnes vulnérables ne doivent pas consommer de légumes cultivés sur place a été étendu à trois kilomètres.