Le détenu qui s'est échappé de la prison de Gand reste introuvable, quatre mois plus tard

Le détenu qui s'est échappé au mois d'août de la prison de Gand reste introuvable, a confirmé vendredi le parquet de Flandre orientale.

Le détenu qui s'est échappé de la prison de Gand reste introuvable, quatre mois plus tard
©Belga
Belga

L'homme, qui a réussi à escalader le mur de la prison à l'aide d'un chariot élévateur, fait l'objet d'un signalement international. Mouslim A., 40 ans, s'était échappé le 4 août dernier à 10h45 de la prison de Gand. Il était incarcéré depuis 2012 pour une série d'infractions, dont des vols avec violence ainsi que des prises d'otage impliquant des actes de torture. L'opération de recherche mise en place dans les premières heures qui ont suivi l'évasion n'avait rien donné. La recherche a par la suite été étendue aux environs et la police fédérale a également émis un avis de recherche.

L'homme fait l'objet d'un signalement international.