Explosion de gaz dans un immeuble à Turnhout: le bilan monte à 4 morts

Les services de secours ont retrouvé, vers deux heures du matin samedi, le corps de la dernière personne portée disparue à la suite de l'explosion de gaz qui a soufflé vendredi matin un immeuble à appartements à Turnhout, en province d'Anvers, a indiqué samedi matin à l'agence Belga le bourgmestre Paul Van Miert.

Explosion de gaz dans un immeuble à Turnhout: le bilan monte à 4 morts
©BELGA
Belga

Le bilan de l'explosion est désormais porté à quatre morts. Les opérations de recherche sont à présent terminées. L'entièreté du bâtiment a été fouillé et les décombres ont été stabilisés dans la mesure du possible, a souligné l'élu local. "Étant donné que nous n'avons reçu aucun signalement d'autres personnes éventuellement présentes dans le bâtiment et qui auraient disparu, nous avons mis fin aux opérations de recherche".

Une réunion s'est tenue dans la matinée afin de définir les modalités pratiques pour les sinistrés, notamment déterminer quand ils pourront aller récupérer leurs biens.

Le bilan de l'explosion s'est alourdi à quatre décès. Il s'agit de deux couples, le premier était formé d'un homme dans la soixantaine d'années et d'une femme dans la septantaine, le second était formé d'un homme de 79 ans et d'une femme de 72 ans.

Vendredi soir, une femme a pu être extraite vivante après avoir passé plusieurs heures sous les décombres. Elle a été emmenée à l'hôpital. "Compte tenu des circonstances, elle s'en sort très bien", a commenté M. Van Miert.

La ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden, et la gouverneure de la province d'Anvers, Cathy Berx, se sont rendues sur les lieux aux alentours de midi. Elles se sont entretenues avec les membres des services de secours, de la police, de la Croix rouge et de la Protection civile. Plus tôt dans la journée, le roi Philippe a eu un entretien téléphonique avec le bourgmestre.

La ville de Turnhout a ouvert un registre de condoléances sur son site internet.