Plus de 50 PV et 409 infractions constatées lors d'une opération de police en Flandre

Lors d'une vaste opération de contrôle organisée samedi en Flandre orientale et occidentale, 63 personnes qui avaient été signalées ont été retrouvées, 55 procès-verbaux ont été dressés et 409 infractions routières ont été constatées, annonce la police fédérale dimanche. Cette action était centrée sur la traque de bandes itinérantes soupçonnées de vols, de trafic de drogue et de trafic d'êtres humains. Une attention particulière a également été accordée à la circulation et à d'autres infractions. Avec des dispositifs de contrôle permanent aux entrées et sorties des différentes autoroutes et sur les axes de circulation importants et avec des patrouilles mobiles, la police a finalement contrôlé 1.648 véhicules. Soixante-trois personnes signalées ont été retrouvées. La police a procédé à 843 alcootests, dont 29 se sont révélés positifs. Il y a également eu 39 saisies de drogue et 17 d'armes illégales, de fausses plaques d'immatriculation ou d'argent liquide. La police a dressé 55 procès-verbaux, principalement pour stupéfiants et armes prohibées, mais aussi pour non-respect de libérations conditionnelles, et 409 procès-verbaux pour infractions routières: excès de vitesse, véhicules non assurés, conduite sous l'influence de drogues ou d'alcool et infractions au contrôle technique. L'action a été menée dans le cadre d'une collaboration entre divers services de police fédéraux, 27 zones de police, des aspirants de l'école de police de Flandre occidentale et de l'Académie nationale de police, les douanes, les autorités fiscales flamandes VlaBel, l'office des étrangers et des agents des polices française et néerlandaise.

Plus de 50 PV et 409 infractions constatées lors d'une opération de police en Flandre
©GUILLAUME JC
Belga

Cette action était centrée sur la traque de bandes itinérantes soupçonnées de vols, de trafic de drogue et de trafic d'êtres humains. Une attention particulière a également été accordée à la circulation et à d'autres infractions. Avec des dispositifs de contrôle permanent aux entrées et sorties des différentes autoroutes et sur les axes de circulation importants et avec des patrouilles mobiles, la police a finalement contrôlé 1.648 véhicules.

Soixante-trois personnes signalées ont été retrouvées. La police a procédé à 843 alcootests, dont 29 se sont révélés positifs. Il y a également eu 39 saisies de drogue et 17 d'armes illégales, de fausses plaques d'immatriculation ou d'argent liquide. La police a dressé 55 procès-verbaux, principalement pour stupéfiants et armes prohibées, mais aussi pour non-respect de libérations conditionnelles, et 409 procès-verbaux pour infractions routières: excès de vitesse, véhicules non assurés, conduite sous l'influence de drogues ou d'alcool et infractions au contrôle technique.

L'action a été menée dans le cadre d'une collaboration entre divers services de police fédéraux, 27 zones de police, des aspirants de l'école de police de Flandre occidentale et de l'Académie nationale de police, les douanes, les autorités fiscales flamandes VlaBel, l'office des étrangers et des agents des polices française et néerlandaise.

Sur le même sujet