Un labo clandestin de fabrication de MDMA découvert sur le domaine militaire de Kleine-Brogel

La police locale campinoise a découvert le mercredi 22 juin un laboratoire clandestin de fabrication de MDMA dans le voisinage de la base aérienne de Kleine-Brogel, a indiqué la Défense mardi soir, précisant une information du parquet du Limbourg selon laquelle le labo était situé sur le domaine militaire même.

Un labo clandestin de fabrication de MDMA découvert sur le domaine militaire de Kleine-Brogel
©BAUWERAERTS DIDIER

Le laboratoire se trouvait dans un ancien bâtiment militaire situé sur un ancien terrain militaire, a souligné la Défense mardi soir. "La base aérienne de Kleine-Brogel n'est donc en aucun cas impliquée dans cet incident. Le périmètre et la sécurité de la base n'ont jamais été compromis."

Dans son communiqué, le parquet limbourgeois stipule que le laboratoire "a été démantelé par les services spécialisés de la police fédérale, en collaboration avec l'Institut national de criminologie (NICC) et la Protection civile", avant d'ajouter qu'''une maison voisine" serait également impliquée dans la création de cette officine illégale.

Deux personnes avaient été interpellées sur place et privées de liberté pour être interrogées par les enquêteurs. Elles "ne sont pas employées de la Défense", a rapporté une porte-parole du parquet limbourgeois à l'AFP, qui indique, en outre, que le parquet les a relâchées sans livrer de précision quant à une possible inculpation.