Vague de chaleur: le feu de forêt dans la réserve d'Oudsberg dans le Limbourg ravivé par un fort vent d'est

L'incendie de forêt dans la réserve naturelle d'Oudsberg, dans la commune d'Oudsbergen, s'est ravivé par endroits, a déclaré mercredi matin le bourgmestre de la localité, Marco Goossens (CD&V).

Belga
Photo prétexte.
Photo prétexte. ©BELGA

La zone forestière est interdite d'accès jusqu'au week-end prochain. "Après une nuit relativement calme, le feu a été ravivé mercredi matin par un fort vent d'est. Il n'y a aucun danger pour les terrains de camping et le camping. Les pompiers sont présents", a indiqué le bourgmestre d'Oudsbergen. Le feu de forêt avait été constaté mardi après-midi aux abords de la Zavelstraat. Le feu est rapidement passé d'un hectare à cinq hectares de dégâts. Les pompiers de Maaseik ont pu compter sur les renforts d'autres brigades. Ils ont déployé plusieurs drones et un service aérien apporté par la police fédérale a permis de rajouter deux hélicoptères dans cette lutte contre les flammes. L'un des hélicoptères a cartographié la situation alors que l'autre était chargé de lancer de l'eau d'extinction sur la zone du sinistre.

Les autorités communales d'Oudsbergen avaient déclaré mardi soir vers 19h30 que l'incendie était sous contrôle mais qu'il restait d'autres extinctions et contrôles à effectuer ailleurs. La commune d'Oudsbergen s'était également préparée à évacuer les zones de bivouac mais cela n'a pas été nécessaire. Quatre camps étaient en danger lors de cet incendie. Des enfants qui y logeaient étaient de sortie pour une excursion durant la journée d'hier. Ils ont été hébergés provisoirement dans une maison de village avant de regagner leur bivouac.

La police de la zone Carma (As, Bree, Bocholt, Genk, Houthalen-Helchteren, Kinrooi et Zutendaal) se tient prête à intervenir au cas où des personnes bravent l'interdiction d'accès en vigueur jusqu'au 23 juillet. Le feu tentait de se rallumer une nouvelle fois à certains endroits mercredi matin car sa chaleur couve encore sur le sol. Le feu semble s'éloigner des camps de jeunes et du camping grâce à un vent favorable.