Knokke s'attend à faire le plein de touristes durant la vague de chaleur: le bourgmestre prévoit de serrer la vis

Le bourgmestre de Knokke-Heist met en garde: les amendes pleuvront en cas de nuisances ou de non-respect des bonnes moeurs.

La Rédaction
Knokke s'attend à faire le plein de touristes durant la vague de chaleur: le bourgmestre prévoit de serrer la vis
©BELGA

Alors qu'une nouvelle vague de chaleur s'installe en Belgique, de nombreux touristes vont profiter des joies de la Côte pour se rafraîchir. Une affluence importante est en effet prévue sur les plages de la mer du Nord durant les prochains jours, notamment dans la station balnéaire de Knokke-Heist.

Face aux 200.000 personnes attendues aux heures de pointe dans cette commune côtière huppée, le bourgmestre Piet De Groote anticipe et prévoit de serrer la vis en cas de comportement déplacé. "Les personnes qui détiennent une résidence secondaire ici connaissent les normes à Knokke-Heist, mais pas les touristes d'un jour. Ils sont en vacances et de bonne humeur, mais ils oublient aussi souvent qu'il faut respecter les règles", déplore le bourgmestre dans les colonnes du Nieuwsblad.

Piet De Groote prévient: les touristes qui causent des nuisances devront mettre la main au portefeuille. Des sanctions administratives municipales (GAS) seront distribuées, le plus souvent sous forme de sanctions financières. "Les amendes peuvent aller jusqu'à 350 euros, et la présence de la police sera renforcée", indique le bourgmestre.

Concrètement, plusieurs comportements pourront être pénalisés: "Se balader torse nu, jeter ses déchets n'importe où, se laver dans les fontaines publiques, faire des excès de vitesse, ou encore mettre la musique à fond sur la plage, ça ne se fait tout simplement pas à Knokke-Heist".

"Le plaisir est autorisé et doit même être apprécié à Knokke-Heist, mais toujours avec respect", conclut le bourgmestre.

Un touriste averti en vaut deux.