Un commissaire gantois flashé à 109 km/h au lieu de 50 le jour sa fête de départ: "Je n'ai jamais bu et jamais été flashé"

Le début de la nouvelle vie d'Eric Naudts, célèbre commissaire à la police de Gand, n'a pas commencé aussi bien que prévu.

Un commissaire gantois flashé à 109 km/h au lieu de 50 le jour sa fête de départ: "Je n'ai jamais bu et jamais été flashé"
©Shutterstock

Au sein de la police gantoise, Eric Naudts, âgé de 67 ans, est une personne bien connue. Le commissaire a été fêté par ses collègues le 31 juillet dernier, lors de son dernier jour à la police. Une fête surprise qui a été organisée en son honneur.

Hélas, le retour de cette fête ne s'est pas déroulé comme prévu. Comme il l'a confié à nos confrères d'HLN, le commissaire se rend généralement en vélo sur son lieu de travail, mais ce jour-là, il y a été en voiture car il devait reprendre ses affaires.

Et sur la route du retour, il s'est fait arrêter... par la police ! En effet, il a été flashé à 110 km/h alors que la vitesse maximale autorisée était de 50. Eric Naudts a donc été privé de son permis de conduire. “ Durant le trajet jusque chez moi, je me suis remémoré toutes ces années au sein de la police et j’admets que je n’ai pas vraiment fait attention à ma vitesse", confie-t-il à nos confrères." C’était le dernier jour de ma carrière. J’espère que le juge invoquera des circonstances atténuantes”.

L'ancien commissaire n'a pas été soumis à un test d'alcoolémie, alors que ça aurait dû être le cas. “Je ne bois jamais. Je ne connais même pas le goût de la bière. J’espère que le juge fera preuve d’un peu de clémence .Je n’ai jamais été flashé".