Violences liées au milieu de la drogue à Anvers : deux suspects arrêtés aux Pays-Bas après des tirs sur une maison à Berchem

Une maison située dans le district de Berchem à Anvers a été visée par des tirs mercredi soir, a annoncé jeudi le parquet d'Anvers. Deux jeunes suspects, âgés de 19 et 20 ans, ont été appréhendés dans la foulée. Les faits se sont déroulés vers 20h30 dans la Deken De Winterstraat. L'un des suspects a inscrit un message sur l'habitation qui a ensuite été ciblée par des tirs. Aucun blessé n'est à déplorer, les lieux étant vides au moment de l'attaque.

Violences liées au milieu de la drogue à Anvers : deux suspects arrêtés aux Pays-Bas après des tirs sur une maison à Berchem
©BELGA

Un passant a vu les suspects à l'œuvre ainsi que leur véhicule et a donc pu fournir une description détaillée à la police. La voiture des suspects a rapidement été identifié grâce à un échange d'informations entre polices belge et néerlandaise. Les policiers néerlandais l'ont arrêtée peu de temps après son passage de la frontière, au terme d'une course-poursuite. Les deux suspects ont été appréhendés.

Un incident similaire s'est produit mardi soir à Rumst, en province d'Anvers, selon le parquet. Des suspects non-identifiés ont écrit un message sur la porte d'un immeuble avant de jeter des pierres sur les fenêtres du premier étage.

Un juge d'instruction spécialisé dans ce type d'actes, probablement liés au milieu de la drogue, dirige la suite de l'enquête. Elle devra notamment établir s'il existe un lien entre les deux attaques.

Le parquet a en outre précisé que treize personnes avaient été placées sous mandat d'arrêt dans le cadre d'enquête liées au milieu de la drogue anversois depuis le mois de juin. Quatre mineurs ont notamment été placés dans une institution publique de protection de la jeunesse.

En début de semaine, trois hommes ont été livrés à la Belgique par les Pays-Bas pour leur responsabilité présumée dans une attaque à l'engin explosif survenue à Anvers le 7 septembre.