Les recherches du cadavre du rorqual à la dérive arrêtées

Les recherches du cadavre du rorqual commun à la dérive dans la mer du Nord depuis vendredi ont été arrêtées

Les recherches du cadavre du rorqual à la dérive arrêtées
©Shutterstock

"Demain/dimanche, les recherches ne reprendront pas. Sauf s'il y a de nouvelles observations", a précisé samedi Kelle Moreau de l'Institut royal des sciences naturelles de Belgique. Il est probable que le cadavre du rorqual ait déjà coulé. Une autre possibilité est qu'il ait déjà dérivé plus loin que prévu et qu'il soit désormais au large des côtes des Pays-Bas.

Vendredi, le cadavre d'un rorqual à la dérive avait été aperçu à Zeebrugge. Le cétacé se trouvait alors à quelques kilomètres du littoral, sans être visible depuis la terre ferme. Ce type d'animal n'évolue généralement pas en mer du Nord, trop peu profonde pour lui. D'après une analyse des courants, il serait arrivé à proximité de la Belgique via la Manche, en provenance de l'océan Atlantique.