Oreille coupée, couteau planté dans le pied et tendons sectionnés : un jeune de 17 ans torturé par des trafiquants de drogue en Flandre

Les trafiquants de drogue font une nouvelle victime. Quatre personnes ont été présentées devant la justice.

 Il avait poignardé à sept reprises, par-derrière
Photo d'illustration ©Anton - stock.adobe.com 

Dans le Meetjesland, une région située au nord-ouest de la province de Flandre orientale, un jeune de 17 ans a été torturé par un gang local de trafiquants de drogue. Ce dernier accusait le jeune d'avoir informé un gang rival de l'endroit où se trouvait 300 kilos de cocaïne d'une valeur marchande de 15 millions d'euros. Un stock qui a disparu.

Selon Het Nieuwsblad, le jeune homme a été torturé dans le garage d'une ferme de la ville de Maldegem, en Flandre orientale, en avril de cette année. Les trafiquants lui ont coupé une oreille avec un couteau tranchant. Les tortionnaires lui ont aussi sectionné les tendons de la main et plongé un couteau dans son pied. D'après les informations du quotidien flamand, la victime ne peut plus utiliser cette main et risque de perdre quatre de ses cinq orteils.

Ce jeune aurait été chargé de surveiller le hangar où était conservée la drogue avec une autre personne. Mais les deux jeunes gardes auraient été pris en embuscade par le gang rival, et c'est le jeune homme de 17 ans qui a été identifié comme responsable de la perte par les chefs du gang.

Quatre personnes devant le tribunal

Quatre suspects ont été arrêtés. La victime a été déposée devant la porte d'un hôpital et les images de vidéosurveillance ont permis d'identifier la plaque d'immatriculation de la voiture et un des membres du gang. Ces quatre personnes ont comparu devant les chambres de Gand ce lundi. Trois d'entre eux sont restés en détention. Ces personnes seraient des membres du gang, mais ne seraient pas les tortionnaires de la victime, qui ne s'est pas encore constituée partie civile.