Les visites restent possibles dans les maisons de repos et de soins flamandes, a décidé jeudi le groupe de travail dédié au Covid-19 au nord du pays. Les résidents pourront recevoir quatre visiteurs maximum et avoir un contact rapproché. En cas d'épidémie dans l'établissement, seule une visite sera autorisée. Au total, 1.615 résidents en maisons de repos en Flandre sont contaminés par le coronavirus, selon les dernières données de l'agence flamande chargée de la santé (Agentschap Zorg en Gezondheid). Hier/mercredi, ces établissements comptaient 1.284 contaminations. Les infections ont dès lors augmenté de 25% en une journée. Il faut toutefois relever que sur ce total, 929 sont des cas avérés tandis que 686 sont des infections suspectées.

A la suite des dernières mesures prises par le Comité de concertation vendredi dernier, il a été décidé au nord du pays de conserver les visites dans les maisons de repos mais de les limiter à quatre personnes maximum. Ces visiteurs devront respecter 1,5 m de distance et porter un masque. En cas de foyer dans un établissement, un seul visiteur pourra pénétrer dans le centre.

Par ailleurs, l'horeca ayant dû fermer ses portes, les visiteurs ne peuvent plus accéder à la cafétéria.

Le dépistage se poursuit également dans les maisons de repos flamandes, auprès des symptomatiques, des nouveaux arrivés mais aussi des asymptomatiques qui ont eu un contact à risque.