Flandre

Courtrai veut être désignée capitale européenne de la culture pour l'année 2030. Vendredi, la ville flamande a lancé le programme de réflexion qui doit l'amener à déterminer à partir de cet été les grands axes de son dossier de candidature. La décision de se porter candidate au titre de capitale européenne de la culture 2030 figurait déjà dans l'accord de majorité de la commune. Celle-ci entre à présent dans le vif du sujet en concertation avec les acteurs culturels, les artistes et spécialistes du patrimoine local.

Ces prochaines semaines, des experts, dont le Néerlandais Oeds Westerhoef et la Britannique Claudia Woolgar qui ont organisé l'événement à Leeuwarden (Pays-Bas) l'an dernier, viendront partager leur expérience. Des sessions sont également prévues avec les organisateurs de Graz 2003, Lille 2004 et Bruges 2002.

"A partir de cet été, nous déterminerons dans quelle direction aller pour rédiger notre candidature", précise l'échevin de la Culture Axel Ronse.

La désignation des capitales européennes de la culture 2030 aura lieu en 2024. L'une des lauréates sera située en Belgique mais Courtrai ne sera pas la seule en lice. Bruxelles, Louvain, Liège et Charleroi envisagent également de déposer leur candidature.