Deux nouveaux incidents violents se sont produits à Anvers. Ceux-ci viennent s'ajouter à la vague d'explosions qui secoue actuellement la métropole.

D'après la VRT, un homme s'est présenté, durant la nuit de jeudi à vendredi, avec une blessure par balle à un poste de police du quartier de Stuivenberg (nord). Une éventuelle autre attaque à la grenade aurait par ailleurs eu lieu à Merksem, rapporte de son côté ATV. L'enquête doit déterminer si ces deux nouveaux faits sont liés. L'homme blessé par balle a prétendu avoir été visé sans raison. Il est actuellement hospitalisé.

L'éventuelle attaque à la grenade à Merksem a été signalée par une résidente ayant remarqué des dégâts à la façade de son habitation à Leiebos. La police a retrouvé la goupille d'une grenade non loin de là.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, une grenade avait été lancée vers une habitation à Deurne sans faire de dégâts. Une habitation à Ekeren avait par ailleurs été la cible de tirs jeudi soir.