Lorsque la police est arrivée sur les lieux, les personnes présentes se sont réfugiées à l'arrière du restaurant.

Tous les participants ont finalement été identifiés et un procès-verbal a été rédigé, ainsi qu'un procès-verbal supplémentaire pour le gérant.