Des ventes en liquidation sont organisées ces derniers jours dans les enseignes Brantano de Belgique, engendrant un afflux important de clients. Une nouvelle vente doit démarrer mercredi à 11h00, mais le magasin de Malines-Sud n'ouvrira pas.

"Depuis le début de ces ventes en liquidation le week-end dernier, la police de Malines-Willebroek a dû constater que les règles de distance sociale dans la file d'attente n'étaient pas respectées, malgré les efforts du personnel (de sécurité)", a indiqué la zone de police.

La maison de ventes aux enchères avait jusqu'à mardi midi pour présenter un plan au bourgmestre, mais ni elle, ni le curateur désigné pour encadrer la faillite de la maison mère de Brantano, FNG, n'a présenté un plan structurel permettant de gérer la foule attendue ces prochains jours.

"J'ai énormément de compréhension pour la situation dans laquelle les magasins se trouvent et ma préoccupation concerne plus particulièrement le sort du personnel", a déclaré le bourgmestre Vandersmissen. "Mais quand la santé publique est menacée en raison d'un manque de moyens et de coopération du curateur, il faut intervenir. Le Brantano de Malines-Sud restera fermé jusqu'à la mise en place de mesures structurelles."

Le Brantano situé sur le zoning nord était resté fermé ces deux derniers jours, sur initiative de ses responsables. "Eux aussi sont tenus de prendre les mesures nécessaires pour satisfaire aux règles en vigueur pour lutter contre le coronavirus. Sans cela, l'ouverture leur sera aussi refusée", conclut le bourgmestre.