Les autorités communales de Hal ont décidé de remettre le buste endommagé de Léopold II dans le parc de la ville, dans l'attente d'un débat sociétal plus large sur l'avenir des statues à l'effigie de l'ancien monarque controversé. Une inscription apposée au buste précise: "Hal ne cède pas au vandalisme". Le buste avait été retiré par les services de la Ville le 14 juin après avoir été d'abord vandalisé, puis démis de son socle par des inconnus.

En le réintégrant à l'espace public, la Ville veut souligner qu'elle ne s'inclinera pas face au vandalisme. Les autorités communales se concerteront à l'automne avec diverses associations telles que le conseil culturel, le Cercle royal d'histoire et d'archéologie, le groupe de travail "Dekoloniseer Halle", le conseil d'intégration, etc. pour décider de l'avenir du buste.

Avant même que le passé colonial ne ressurgisse dans le débat public, le conseil communal avait prévu de revoir la présentation du buste de Léopold II, en lui accolant une plaque explicative et un QR-code donnant accès à des informations illustrées sur l'ancien souverain et sa "colonie privée" du Congo.