Le personnel militaire a procédé à une désinfection complète, a assuré la distribution de repas et a affecté du personnel soignant additionnel. Il n'y avait pas suffisamment de personnel non infecté pour continuer à effectuer l'entièreté des tâches.

La maison de repos Molenheide avait été placée en confinement total fin juillet après la découverte de 14 premiers cas confirmés de Covid-19. Les visites avaient ainsi été interrompues afin de contenir la propagation du virus. Quelques dizaines de cas supplémentaires ont été confirmés la semaine dernière.

Wijnegem a lancé un traçage des contacts local des membres du personnel habitant dans la commune. De nombreuses mesures ont été prises, telle que la mise en place d'une unité spéciale, dédiée aux personnes atteintes du Covid-19 et équipée d'une entrée indépendante. Personne ne souffrirait de symptômes graves pour l'instant.

Le soutien de la Défense est fourni, selon le centre de soins, à la suite de l'intervention du médecin coordinateur et conseiller (MCC) et de la gouverneure de la province d'Anvers, Cathy Berx.