La police locale de Gand a ouvert une enquête afin de déterminer si l'un de ses agents a ordonné samedi à son chien d'"attraper les macaques" lors d'une intervention sur la voie publique. Un homme, mordu par le chien, a filmé l'intervention en question avant d'être lui-même interpellé et a publié les images sur les réseaux sociaux. "Nous condamnons fermement ces propos mais nous allons vérifier s'ils ont été prononcés par la police ou par un passant", déclare la police.

Le jeune homme âgé de 23 ans a rapporté qu'il avait été interpellé parce qu'il filmait une intervention ayant eu lieu au nord de Gand samedi soir. "J'ai coopéré et n'ai pas opposé de résistance. Un chien a été lâché sur moi ainsi que quelques autres, entraînant de graves blessures. Je filmais depuis la voie publique, derrière la zone de sécurité indiquée par la police. Quatre hommes m'ont ensuite violemment jeté contre un combi de police et retiré mon téléphone", a écrit l'homme sur les réseaux sociaux.

La vidéo publiée donne à entendre la phrase "attrape les macaques" au moment de l'attaque du chien mais la personne qui prononce ces mots doit encore être identifiée. Le jeune homme affirme également dans son témoignage avoir subi du chantage de la part de la police une fois arrivé au commissariat.

"Une enquête a été ouverte et le parquet a été saisi afin de déterminer les circonstances de l'incident. Plusieurs vidéos circulent en ligne. Nous condamnons fermement ces propos mais nous allons vérifier s'ils ont été prononcés par la police ou par un passant", a souligné la police gantoise, qui n'a pas souhaité donner davantage de détails.